english français

Welcome on the website of:
Jean-Pierre Champdavoine; Watercolour Painter

Biography

Born on the 5th September 1942, studies in French National Art school of Bourges and Tours, Teaching qualification of the French National
Art school for visual arts. Tought from 1968 to 2001 at the Rémi Belleau secondary school of Nogent le Rotrou.
Participated during several years at the "salon de la peinture à l'eau" (water painting exibition) at Paris.
Several French regional exibitions in the Perche area.
Exclusive exibitions:
Saint Jean museum of Nogent le Rotrou, Authon du Perche, Brou, Ré Island, Thiron Gardais, Sables d'Olonne, Noirmoutiers, Manoir du Pontgirard
House of Perche's park , The Muséales of Tourouvre
Citations and awards at:
Bourges, Chartres, Le Mans, Deauville, Dreux, Châteauneuf en Thymerais, La Loupe, Maintenon.
March 2014 price of Chartres town at the "peinture et réalités" exhibition

Newspaper cutting

Authenticité de la vision, sobriété, mesure, pudeur, refus de l'effet facile sont les caractéristiques d'un métier qui se fait totalement oublier devant l'évidence de la beauté de l'oeuvre.
An authentic Vision, uncomplicated, unexagerated modesty, and a refusal of a simple vision are the characteristics of this craft which becomes totally overlooked, when apreciating the evidence beauty of the artists creation.
Alain Morin L'echo républicain
L'imagination du peintre laisse assez de place à la réalité pour que sa route soit la bonne.
The painter imagination leaves enough place for reality so that his path is in the right direction.
Micheline Barriel Le phare de ré
C'est un amoureux de l'espace, du ciel et de la terre qui exerce son art sur le motif.
He loves open spaces, the sky and the earth, and practises his art using these themes.
Jean Pierre Faurie
Jean-Pierre Champdavoine, un nom prédestiné pour ce Percheron de souche, diplômé des Beaux-Arts puis professeur d'arts plastiques au lycée de Nogent-le-Rotrou, qui aujourd'hui enfin peut s'adonner à peindre son terroir : lumières changeantes, ballets de nuages, étangs dormants, champs labourés...
Le vert, "couleur ô combien difficile", est son défi, l'aquarelle équilibriste sa technique dont il revendique la noblesse dès lors qu'elle évite l'anecdote et le mièvre. Et quand cet amoureux d'Eugène Boudin et de Turner délaisse ses collines, c'est pour saisir les mers mouvantes de l'Ouest...
LdC - Côté Ouest (avril 2014)
Etangs, riviéres , mares , flaques ou se mirent les arbres des forêts ... ce pro du vert a , pour une fois mis du bleu sur sa toile , celui que renvoie le ciel, et des tons gris , bruns ou presque rouges crées par la terre en tansparence ...
l'ancien professeur d'arts plastiques charge ses fonds , pousse ses couleurs , les sature afin d'obtenir des oeuvres trés réalistes à la limite de la photographie .
LdC - Côté Ouest Extracts(juin 2016)
There are had : 13372 visitors on this website
@souchet.org